Aujourd'hui, je vous présente un demi ratage.

Pourquoi demi ? Parce que je l'ai déjà beaucoup portée donc elle est validée... mais j'avoue que le choix de la matière n'était pas idéal, et j'ai à moitié lu les explications, ce qui m'a valu quelques déboires aux niveau des emmanchures.

 

Cette robe quand je l'ai vue sur la pochette m'a fait penser à Sarah Kay... et en bonne rêveuse qui n'a jamais réellement fini de grandir, je me suis plus que vue dedans. Alors en bonne petite consommatrice, j'ai craqué... oui j'ai des vilains défauts, c'est comme ça !

 

Il s'agit de la robe Simplicity 7877 A qui mafoi n'avait pas l'air bien sorcier à réaliser. C'est un patron que j'ai découpé directement car toutes les tailles sont séparées. En suivant le tableau, j'ai choisi la taille M qui correspondait à mes mesures. Là-dessus pas de souci, le fit est nickel. Les coutures de 1.5cm sont comprises, bref le bonheur !

Elle se monte facilement, les finitions sont aux petits oignons, chaque couture est recouverte de biais, normalement mis à l'intérieur et surpiqué sur l'endroit. Mais vous connaissez mon amour des mélanges improbables, alors moi je les ai mis sur l'endroit et j'avoue que j'aime bien le résultat.

Là où ça s'est corsé, c'est pour ces fameuses emmanchures. Mais c'est entièrement de ma faute, je n'ai pas lu jusqu'au bout et je ne comprenais pas pourquoi mon biais s'arrêtait brutalement avant le bord du tissu (en fait il fallait faire "mourir" le biais jusqu'au bord, si si si c'était écrit mais il fallait le lire !). Il faut ajouter à ça un très mauvais choix de tissu, une espèce de synthétique tout mou mais qui ne garde pas les plis (étape cruciale pour la réalisation de ces emmanchures bien sûr) et ce fut la cata ! Impossible de découdre et de recommencer car le vilain tissu n'aurait jamais supporté cette épreuve... pfffff !

Bon j'ai sauvé les meubles comme j'ai pu, il ne faut pas trop regarder les dessous d'emmanchures... et adieu les coutures anglaises prévues sur les côtés (le premier essai fut catastrophique) et c'est bien dommage car j'avais soigné mes finitions jusque là, tant pis !

 

Au final qu'est-ce que j'en pense ? J'aime beaucoup sa coupe (un brin vintage, il parait que c'est très en vogue "le vintage" !) et ses couleurs, le modèle tient toutes ses promesses. Par contre, mon tissu du haut est trop mou, du coup il est un peu plombé par le tissu du bas. Et bien sûr, les emmanchures sont ratées !

Mais ça ne m'empêche pas de la mettre assez régulièrement. C'est sûr que je vais la refaire, cette fois-ci en suivant les instructions JUSQU'AU BOUT et en utilisant les tissus adéquates !

Pour conclure, on dira que c'est une toile portable !

 

 

Allez zou, photos !

 

 

 

IMG_2046

IMG_2047

IMG_2055

IMG_2048

IMG_2049

IMG_2056

IMG_2050

IMG_2051

IMG_2052

IMG_2053

IMG_2054

 

 

 

Avec un petit chapeau de paille à l'ancienne et un bouquet de fleurs des champs à la main, je me prendrais presque pour une héroïne de Sarah Kay !

 

A très vite !

 

 

 

Cahier technique :

- Robe Simplicity 7877 A

- taille M, selon mes mensurations

 

Modifications apportées :

- biais visible sur l'extérieur

- rattrapage du ratage des emmanchures

- customisation personnelle : étiquette, rubans, kam

 

Fournitures : (tout vient de mon stock = 0 achat)

- tissu synthétique (une espèce de crêpe ? acheté il y a au moins 5-6 ans) Banian Tissus, St Pierre, Réunion

- tissus japonnais pour les biais, Actuel Decor, St Pierre, Réunion

- coton imprimé des poches, Actuel Décor, St Pierre, Réunion

- Coton indien, Inde, offert par Virginie

- pressions kam, Ar Brinic

- rubans, de mon stock