... que j'ai bien failli jeter ! 

 

Vous aimez les histoires ? Alors je vais vous raconter celle-là.

Tout a commencé l'année dernière (rassurez-vous, elle n'est pas si longue que ça !). Mathilde a eu la gentillesse et la générosité de m'offrir quelques magnifiques coupons de jersey (oui je sais je suis une chanceuse). Il y en avait deux pour moi et deux pour les loulous. J'avais déjà utilisé un de mes coupons pour en faire un trop top (jamais blogué, mais usé à force d'avoir été porté... je l'avais encore sur moi hier !). Et donc il me restait un petit coupon rien que pour moi, rose, un peu brillant.

 

Après avoir cousu ma Rachel, je me suis aperçue que je n'avais pas de haut adapté (si si je vous assure !). J'ai donc décidé de me coudre un tee-shirt en utilisant mon cadeau.

 

Je voulais un modèle relativement sobre, j'ai donc jeté mon dévolu sur Briac de l'excellent bouquin "Coudre le Strech" de Marie poisson. J'ai opté pour une encolure en U et des manches courtes et la plus petite longueur. J'ai pris la taille 40 en me basant sur mes mesures. Le fit est bon si on aime les tee-shirts moulants ; personnellement, après l'avoir porté plusieurs fois, je partirai sur la taille 42 la prochaine fois, pour l'avoir moins près du corps.

Les explications sont relativement claires et le tee-shirt se monte relativement facilement et rapidement sauf... sauf... sauf... sauf si le tissu se montre indomptable ! Mon beau jersey était tout mou et fin et je n'ai jamais réussi à le coudre avec ma MAC : elle avalait le tissu, et ce même avec le pied double entrainement. J'ai même essayé de coudre des bracelets de manche et de faire un faux-ourlets à la surjeteuse, mais ça se retournait et impossible à surpiquer... ce tissu commençait sérieusement à mettre mes nerfs à bout...

Après quelques heures, ma rage a gagné et j'ai finalement pris mes ciseaux et coupé tout ce qui ressemblait de près ou de loin à un ourlet... et j'ai laissé les bords à cru. Au moins il a échappé à la poubelle ! 

Ce n'est pas la réalisation dont je suis la plus fière, mais ça permet de montrer qu'en couture, il y a aussi des ratés ! Ce qui me navre c'est que j'ai gâché mon tissu. Allez, en deux mois, je l'ai mis une fois... on verra à l'usage !

 

Je vous montre mon fiasco !

 

 

IMG_2598

IMG_2604

IMG_2599

IMG_2605

IMG_2583

IMG_2583

IMG_2585

 

 

 

 

Mais ceux qui me connaissent savent que je suis têtue et que je ne lâche pas le morceau si vite. Alors dans la foulée, j'ai fouillé dans mes coupons de jersey, choisi un jersey de coton un peu plus épais. Cette fois-ci j'ai opté pour une encolure rabattue. Les coutures d'assemblage sont cousues à la surjeteuse, l'encolure et les ourlets à l'aiguille double.

Et de deuxième Briac est passé "fingersinthenose" ! En une heure c'était bouclé ! 

Je le porte très régulièrement, je l'aime beaucoup... Mais je prendrai la taille au-dessus la prochaine fois pour un effet légèrement plus "loose"... ou alors faut que je maigrisse ! Mais ça va aller plus vite de monter d'une taille !

 

 

IMG_2600

IMG_2606

IMG_2601

IMG_2607

IMG_2587

IMG_2588

IMG_2589

 

 

 

Bon ce n'était pas de la grande couture, mais bon il faut bien quelques articles plus simples des fois !

 

 

Cahier technique :

- Tee-shirt Briac, version la plus courte, encolure en U et manches courtes

- taille 40

 

Modifications apportées :

- ourlets laissé à cru pour la première version

- encolure rabattue pour la deuxième version

 

Fournitures :

- jersey rose et brillant (merci encore 1000 fois Mathilde !)

- jersey de coton, Banian Tissus, Saint-Pierre, Réunion