Et une, même deux cousettes de plus pour la rentrée de mon grand !

Mon challenge pour ces cousettes, c'est d'utiliser au maximum mon stock... et pour l'instant je m'y tiens (chouette !).

Aujourd'hui, je vous présente un pantalon et une tunique, qui vont très bien ensemble, mais qui à la base ne sont pas faits pour être portés ensemble obligatoirement !

 

 

LE PANTALON

Je me suis plongée dans mes magazines Ottobre, trop peu utilisés jusqu'à ce jour (mais ça va changer, croyez-moi !). J'ai trouvé mon bonheur dans le numéro summer 3/2013. J'ai fait un mix entre les modèles 21 et 25.

Je n'ai pas lu les explications ; je l'ai trouvé très simple à faire et très rapide à monter.

J'ai été très sage, je n'ai quasiment fait aucune modification si ce n'est de mettre un biais sur le bas intérieur de la ceinture. Ah si, j'oubliais, j'ai "désarrondis" tous les angles des poches et rabats (oui je sais, je l'ai joué en mode feignasse !)

Je me suis un peu lâchée sur les tissus, mais j'adore le rendu, je trouve que c'est très peps ! Et mon grand prince adore !

Pas de grand discours, les photos parlent d'elles-mêmes.

 

 

 

Le pantalon, vu de l'extérieur

pantalon01

pantalon02

pantalon03

pantalon04

pantalon05

pantalon06

pantalon07

 

 

 

 

 

 

Le pantalon, vu de l'intérieur

pantalon09

pantalon10

pantalon08

 

 

 

 Cahier technique :

- mix entre les modèles 21 et 25 du Ottobre Summer 3/2013

- taille 104

 

Modifications apportées :

- biais au bas de la ceinture intérieure

- tous les angles des poches et rabats sont droits, contrairement au modèle où ils sont arrondis

 

Fournitures :

- reste de gabardine vert foncé, Actuel Decor, St Pierre, Réunion

- diverses chutes de coton de mon stock

- élastique, l'Atelier-mercerie de Troipom, StPierre, Réunion

- pressions kam, Ar Brinic

 

 

 

 

 

LA TUNIQUE 

 

Pour ce haut, j'ai repris mon beau livre Ti couds de Soleil, livre que j'ai beaucoup feuillété et dans lequel j'ai déjà cousu un modèle (plusieurs fois) jamais blogué ici.

J'ai jeté mon dévolu sur la tunique Kaséko, mais sans le plastron (dont personnellement je ne suis pas fan). J'adore ce genre de tunique, un peu dans le "décontracté savamment négligé" (je me comprends !). J'ai cousu la taille 4 ans.

Elle est assez simple à faire, il faut juste être minutieux pour la fente du devant. Dans l'ensemble, elle se monte facilement. Les explications sont limpides avec de nombreuses photos pour illustrer les étapes de montage. Je trouve juste que la parementure a tendance à bouger si on ne la fixe pas ; du coup, j'ai cousu 3 petits boutons devant et une étiquette au dos, en plus d'avoir fait des points invisibles pour attacher la parementure aux coutures d'épaule.

J'aime beaucoup le rendu dans ce lin très acidulé. Elle est encore légèrement trop grande pour mon loulou, mais ça passe. Je suis fan des attaches pour remonter les manches. J'ai d'ailleurs gardé le modèle des pattes que j'ai rajouté sur d'autres chemises ! C'est sûr qu'elle aura des petites soeurs, avec une version été sans manches.

 

Allez, zou les photos !

 

 

La tunique, vue de l'extérieur

tunique01

tunique02

 

tunique03

tunique04

tunique05

tunique06

tunique07

tunique08

tunique09

 

 

 

 

 

La tunique, vue de l'intérieur

tunique10

tunique11

tunique12

tunique13

 

Cahier technique :

- tunique kaséko du livre Ti coud de Soleil, éditions Créapassion

- taille 4 ans

 

Modifications apportées :

- pressions kam au lieu des boutons

- petites boutons cousus pour fixer la parmenture devant

- étiquette cousue pour fixer la parementure dos

- parementure fixée à points invisibles aux couture d'épaule

- ourlet rapporté au bas des manches

 

Fournitures :

- reste de lin turquoise, Actuel Décor, StPierre, Réunion

- diverses chutes de mon stock

- 3 petits boutons FIMO fait par L'Homme (il y a trrrèèèèèssss longtemps)

- ruban "hand made", L'Atelier-mercerie de Troipom, StPierre, Réunion

- pressions kam, Ar Brinic

 

 

 

 

Et maintenant, ma star fait son défilé !

 

 

... en mode "non je ne veux pas de photos", ou du moins sans mon papa

porte01

porte02

porte03

porte04

porte05

porte06

porte07

 

 

 

 

 

et en mode "mais je veux bien jouer au facteur !"

porte08

porte09

porte10

 

 

 

 

Verdict : la tenue a passé l'épreuve du jardin, de l'aire de jeux et du vélo ! donc je valide pour l'école, et mon grand aussi !

 

 

Belle semaine à vous les gens !

A tout bientôt !