... Lili voulait aller danser... Lili voulait aller danser... aller danser le Rock'n'Roll (Julien Clerc).

 

 

En général, je préfère coudre des choses originales et très colorées, mais je reste fan de tenues classiques. Les derniers mariages m'ont permis de coudre des robes de soirée et je dois avouer que j'en ai beaucoup appris et que cela m'a bien plu. Même si je n'en confectionnerai pas tous les jours, de temps en temps, je prends du plaisir à réaliser ou créer une robe de soirée.

Et dernièrement, l'occasion s'est présentée à moi... 

 

Pour assister à un mariage, une copine m'a demandé de lui réaliser une robe bustier courte avec un jupon de tulle. Au départ, elle était plus partie sur une couleur bleu nuit, et finalement a voulu s'essayer au rouge. Je pense vraiment qu'elle a pris la bonne décision car le rouge lui va comme un gant !

 

Les tissus viennent de Ravate Tissus : il s'agit d'un taffetas polyester pour la robe, doublure et fond de jupon en popeline de coton et tulle souple pour le jupon.

J'ai juste pris l'arrondi du haut du bustier dans un vieux Burda Spécial Mariage, mais le reste est un patron maison : la découpe sous-poitrine, le buste et la jupe et pour finir le jupon.

 

Pour le haut de la robe, j'ai utilisé la technique du moulage. C'est une grande première pour moi (habituellement, je fais de la coupe à plat). La partie supérieure est triplée avec de l'entoilage thermocollant et baleinée.

Le bas de la jupe, est un grand cercle de tissu. J'ai fait un ourlet roulotté ; c'est ce qui m'a semblé le plus adpaté pour le taffetas.

 

Le jupon est très simple à réaliser. A part la ceinture, ce ne sont que des rectangles de coton/tulle froncés. Ma belle-mère m'a récemment offert un pied fronceur ET un pied plisseur : j'en suis RAVIE ! Ca me permet d'avoir des plis ou fronces régulières, et mine de rien, ça me fait gagner du temps ! MERCI belle-maman !

 

N'ayant pas la demoiselle sous la main pour la séance photo, mais ayant le même gabarit, j'ai joué au mannequin (même si je ne suis pas fan des bustiers sans bretelles), pour le plus grand plaisir de L'Homme qui m'a dit : "si la robe ne lui plaît pas, tu pourras la garder... moi j'aime !". 

 

Bon, au final, la robe a plu à sa destinataire... je ne sais toujours pas si elle a dansé le Rock'n'Roll, mais je ne doute pas qu'elle ait dansé !

 

Je vous montre tout ça... les détails ne sont pas super visibles, mais il est difficile de photographier du rouge sur rouge !

 

 

La Robe sur mannequin...

Montage 148-1

 

... le Jupon...

Montage 148-2

 

... les détails photographiables.

Montage 148-3

 

La version portée... sur le faux-mannequin !

Montage 148-4

 

... et elle TOURNE !

Montage 148-5

 

 

Voilà pour ma petite parenthèse dans un monde plus classique... mais tout aussi plaisant à réaliser !

Sous les tropiques, l'été rentre et il commence à faire chaud... il y en a qui pestent parce qu'on étouffe et il y en a d'autres (comme moi !) qui jubilent !!!

 

Je vous fais plein de gros Bisous !!! Et je vous envoie plein de soleil pour ceux/celles qui en ont besoin !

 

Et je vous dis à très très vite !